Advertising Console

    Le témoignage d'un père désespéré pour sa fille

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,8K
    74 vues
    Agathe devait débuter ce matin un concours commun de huit écoles de commerce. Yves, son père, explique sa forte inquiétude: le retard de l'Eurostar risquait d'empêcher sa fille de pouvoir passer les épreuves indispensables à une admission. Les 10 heures de retard de l'Eurostar pourraient bien coûter à sa fille une année d'études.