BMPM: les hélicoptères bombardiers d'eau du bataillon.

Marine-Nationale
553
2 341 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Le bataillon de marins-pompiers de Marseille défend 96km2 d’espaces naturels. Constituée de massifs ceinturant la ville, parfois escarpés et difficiles d’accès, garnie d’une végétation méditerranéenne propice aux incendies. Plus de 1500 départs de feux de végétation sont recensés annuellement, dont la plupart de faible ampleur.

Au cours de la saison estivale, qui s’étend globalement du 15 juin au 15 septembre, le BMPM adapte et calibre en fonction du risque sa couverture opérationnelle. Ainsi 150 hommes et plus de 40 camions citerne peuvent répondre de manière rapide et efficace aux risques spécifiques du feu de forêt.
Malgré tout cela, le vecteur aérien demeure l’outil indispensable à la lutte sur feu naissant en espace boisé. Rapide, précis, et d’une redoutable efficacité, c’est pourquoi la ville de Marseille a doté le bataillon de deux hélicoptères bombardiers d’eau.

0 commentaire