L'amiante continue de tuer à Prieska, en Afrique du Sud

Agence France-Presse
3K
45 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A Prieska, une ancienne ville de mineurs d'Afrique du Sud, tous les habitants ont un proche, mort du mesotheliome, un cancer provoqué par l'amiante. L'usine qui l'extrayait a fermé, mais la ville n'a pas été décontaminée et les ravages continuent. Durée: 02:20

0 commentaire