La nomination de Kamal el-Ganzouri en tant que premier ministre ne satisfait pas la place Tahrir

Lefigaro.fr

par Lefigaro.fr

2,5K
92 vues
La nomination de Kamal el-Ganzouri en tant que premier ministre a provoqué l'indifférence générale sur la place Tahrir, au Caire. Les manifestants demandent toujours le départ du maréchal Tantaoui, mais n'arrivent pas à proposer un nom pour le remplacer, selon Adrien Jaulmes, envoyé spécial en Egypte, pour Le Figaro.