AGDE - Les gens du voyage délogés du stade RIVALTA par les forces de l'ordre

9 248 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quelques informations avaient filtré et dans les rangs des forces de l'ordre on s'attendait en ce début aout a l'arrivée de groupes de gens du voyage susceptibles d'investir illicitement des espaces verdoyants pour séjourner sur notre commune.

Depuis le début du mois, les lieux habituels d'occupation , entrée de l'ile des loisirs, stade Michel Millet et Parc de Lano avaient été sécurisés par les effectifs municipaux..

Tout avait été prévu ou presque..

Agde 14 h 30 cet après midi un groupe d'une cinquantaine de caravanes arrive à l'entrée du Stade RIVALTA et commence à y pénétrer sans effraction apparente.

Immédiatement alerté les hommes du Commandant AUDOUY officier de permanence se rendent sur les lieux et parviennent a bloquer l'entrée séparant ainsi le groupe en deux ... une vingtaine de caravanes au sein du stade RIVALTA ... une trentaine encore à l'extérieur sur une voie entre l’hôpital et le stade.

A l'heure actuelle les nerfs sont a vifs et les policiers nationaux et municipaux tentent d’empêcher une occupation totale du stade par les caravanes encore situés à l extérieur de l'enceinte.

Interrogés sur le site les gens du voyage admettent que l'aire de grand passage existe sur notre agglo à Vias mais indiquent que celle ci serait d'une saleté inacceptable pour être occupée dans des conditions décentes.

Séparés en deux groupes distinct les gens du voyage ont tout tenté pour parvenir à se regrouper un véhicule parvenant même à faire la jonction en ouvrant un second passage, La situation fut tendue toute l’après midi entre les forces de l'ordre et les gens du voyage.
A 18h cependant ces derniers ont rebroussés chemin, suivi de prés par le second groupe.

La réactivité des forces de l'ordre qui sont parvenus à scinder le groupe en deux avant l'installation complète des occupants sur le stade aura permis cette fois ci à ce que force reste à la loi.

Au départ du convoi les caméras de surveillance du CSU prenaient le relais afin qu'au jeu du chat et de la souris.. la réactivité agathoise continuent à avoir le dernier mot..

37 clichés concernant cet article sont disponibles sur notre page FACEBOOK

Cliquez ici et Soyez fan de la Page FACEBOOK HERAULT TRIBUNE

0 commentaire