En Chine, ceux qui n'obtiennent pas le médaille d'or ne sont pas des héros

193 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Passons maintenant à notre dossier interdit du jour. Aux Jeux Olympiques de Londres, dans la compétition d'haltérophilie, catégorie masculine des 56 kg, Yan Runzhe de la Corée du Nord a remporté la médaille d'or avec un score total de 293 kg, tandis que le Chinois Wu Jingbiao a décroché la médaille d'argent avec un score total de 289 kg.

Tous deux originaires des pays communistes, l'un a remercié, lors du discours, les responsables du pays, et l'autre a demandé pardon à sa patrie. Selon des analystes, les médailles d'or et d'argent ne représentent que le classement d'une compétition, mais en Chine sous l'influence des médias étatiques, la médaille d'or s'est vue étiquetée comme le label du patriotisme.

0 commentaire