JO: le dilemme des athlètes musulmans pendant le ramadan

Découvrir le nouveau player
Agence France-Presse
3,4K
1 000 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Partagés entre leur foi et leur désir de performance, les 3.500 athlètes de confession musulmane présents à Londres font face à un vrai dilemme. Pour la première fois depuis 1980, les dates des jeux Olympiques coïncident avec celles du Ramadan, l'un des cinq piliers de l'islam, qui a débuté le 20 juillet. Durée: 02:01

3 commentaires

C'est assez curieux d'entendre Mr Shahata dire que le jeûne du ramadan "diminue force, motivation et énergie" alors que les muzz de France trouvent scandaleux d'avoir suspendu des animateurs de Gennevilliers chargés de s'occuper d'enfants et prétendent que jeûner ne diminue en rien leurs capacités.
Il y a là un truc qui m'échappe !
Ce qui ne m'échappe pas en revanche, c'est qu'encore une fois les muzz nous emm...avec leur religion et essaient de tout faire plier devant elle.
Lorque j'entends qu'ils ont demandé à ce que la date des JO soit décalée à cause du ramadan, j'ai l'impression de rêver. Existe t'il une seule autre "religion" en ce monde qui ait autant d'exigences et emm...tout le monde à longueur de temps ? Pas que je sache !
Par Georges Cadoudal il y a 2 ans
Je deteste avoir raison,
Comment vas-tu charlie, je t'ai pas manqué un peut ?
J'était possédé par grand turismo heureusement une exorciste m'a un peut tirer d'affaire...
Et depuis mon petit nuage j'ai du mal a me concentrer sur la course...
Par Jean küllislam il y a 2 ans
Quand la politique (1936) ou la religion (2012) s'invitent aux jeux, autrement dit quand le CIO s'allonge envers une quelconque dominance, c'est que le monde est au bord du gouffre...
Par Jean küllislam il y a 2 ans