Protection de l'enfance : les travailleurs sociaux devant la justice

Découvrir le nouveau player
1 394 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
La Gazette Santé Social a réuni le 9 juillet 2012 Serge Portelli, magistrat, vice-président au tribunal de Paris président de la 12e Chambre correctionnelle, Martine Brousse, déléguée générale de la Voix De l'Enfant, Laurent Puech, vice-président de l’association nationale des assistants de service social (Anas) et Françoise Simon, Directrice de l'Enfance et de la Famille au Conseil général de Seine-Saint-Denis.

1 commentaire

Et bien moi je peut vous assurer que ds mon cas et aprés 11 ans de harcellements et conséquences désastreuses a notre total détriment pour une évaluation de départ si nulle qu'ils n'ont pu qu'invoquer " une relation fusionnelle"(sic!), qu'ils parlent bien tous d'une même voix, avec exactement les même mots.
Qu' un enfant de 4 ans et sa mère s'aiment semble leur être apparut si anormale qu'ils se sont autorisés a décréter "l'amour" obcène, que le triangle principale, éducation nationale/ services sociaux (sensés protéger l'enfant)/ et l'hopital, tous public .... collaborent parfaitement pour détruire au maximum les familles quand ils s'agit de camoufler leurs bavures en cascades et ce bien évidemment avec la bénédiction de la, soit disant, justice !
Vos A.S ne vont pas là ou des enfants sont véritablement en danger, jamais, nous les victimes de leurs innombrables éxactions, nous le savons tous parfaitement.
Voir : Les abus des services sociaux par exemple et ect .../ Plaintes légion
Par totemdugreffier il y a 2 ans