Advertising Console

    Argentine: retrouver son identité après avoir été un bébé volé

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    153 vues
    L'ancien dictateur argentin Jorge Rafael Videla a été condamné le 5 juillet à 50 ans de prison pour avoir mis en place "un plan systématique" de vols de bébés d'opposants. Francisco Madariaga Quintela, l'un de ces 400 enfants disparus, a témoigné lors de ce procès à l'issue duquel ses parents adoptifs ont été condamnés devant ses yeux. Un début pour pouvoir récupérer pleinement son identité. Durée: 02:26