Le dernier homme de Fukushima. Entretien avec le photoreporter Antonio Pagnotta

Mediapart
3,3K
9 441 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Durant neuf mois, le photoreporter Antonio Pagnotta est entré clandestinement dans la zone interdite de Fukushima. Son travail témoigne du chaos de la catastrophe nucléaire. Mediapart en publie sept portfolios.

1 commentaire

les citrons de Fukushima, c’est une opportunité à saisir, des perspectives inouïes
Par artismes l'année dernière