Advertising Console

    Profanation : le tribunal a tranché

    Repost
    72 vues
    La justice a décidé d'être clémente et de donner une bonne leçon aux 2 majeurs dans l'affaire des profanations du cimetière de Saint-Etienne-à-Arnes. Le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières vient de rendre son jugement en les condamnant à 6 mois de prison avec sursis, 210 heures de travaux d'intérêt général et un stage de citoyenneté. Les 2 autres jeunes, encore mineurs, seront jugés ultérieurement.