Le livre qui s’autodétruit si on ne le lit pas assez vite

Spi0n

par Spi0n

25,7K
15 520 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La maison d’édition argentine Cadencia Eterna a imaginé une façon originale d'obliger ses lecteurs à lire rapidement ses livres en publiant certains bouquins avec de l'encre invisible qui s’efface progressivement lorsqu'il a été ouvert pour la première fois. Cela oblige alors le lecteur à ne pas mettre une éternité à lire le livre, car au bout de 2 mois, les mots s'effacent grâce à l'encre spéciale et les pages deviennent vierges.

2 commentaires

histoire de racheter le livre, pas mal l'idée de consommation...
Par hunterfred il y a 2 ans
Idée de merde ...
Par elegost78 il y a 2 ans