Victoire temporaire pour les manifestants de Shifang

6 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Nous avons suivi de près cette semaine les manifestations massives de Shifang dans la province du Sichuan contre la construction d'une usine de traitement de molybdène et de cuivre à forte pollution. Les étudiants composaient la force principale de ce mouvement qui a été violemment réprimé par la police armée. Les autorités ont finalement cédé en stoppant la construction de l'usine. Selon les médias britanniques, il s'agit là d'une rare victoire des protecteurs de l'environnement chinois. Mais l'incident est-il clos? Les manifestants ne sont pas convaincus que cette décision de suspendre le projet soit un engagement à long terme. Qui a ordonné cette violente répression? Qui endossera la responsabilité pour les victimes? Voici les questions posées dans notre dossier interdit du jour.

0 commentaire