Un styliste syrien montre ses robes à Paris, le coeur lourd

Agence France-Presse
3,2K
359 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ses robes en mousseline, tulle, perles ou soie brodée sont légères mais son coeur est lourd : Rami Al Ali, 39 ans, couturier syrien de passage à Paris, fait de son art un mariage entre Orient et Occident. Heure par heur, il craint pour ses proches restés en Syrie. Durée: 01:21

0 commentaire