Advertising Console

    Qu’est ce que l’ADAGP ?

    Reposter
    ADAGP

    par ADAGP

    8
    11 992 vues
    Créée en 1953, l’ADAGP est aujourd’hui la société d’auteurs qui a le répertoire le plus représentatif au monde dans les arts visuels. Plus de 100 000 artistes, membres directs et membres de ses 44 sociétés sœurs étrangères, lui ont confié la gestion de leurs droits.

    L’ADAGP représente les auteurs de plus de 30 disciplines : peintres, sculpteurs, photographes, dessinateurs, architectes, designers, auteurs de bandes dessinées, mangakas, marqueteurs, mosaïstes, orfèvres, plasticiens multimédia, scénographes, tapissiers, verriers, vidéastes…

    L’ADAGP perçoit les droits de reproduction et de représentation, soit œuvre par œuvre sur la base de barèmes appropriés à chaque support (Livre, presse, DVD, …), soit sur une base globale négociée le plus souvent aux côtés des autres sociétés d’auteurs dans le cadre d’accords généraux (télédiffusion, VOD, …).

    Outre les demandes spontanées des utilisateurs, l’ADAGP exerce une constante activité de surveillance pour détecter les utilisations non autorisées des œuvres des artistes qui lui ont confié la gestion de leurs droits.

    A l’étranger, l’ADAGP peut intervenir dans 44 pays du monde entier grâce au réseau de ses sociétés sœurs.

    Les droits perçus sont repartis soit trimestriellement, semestriellement ou annuellement, après déduction des frais de fonctionnement. L’ADAGP étant sans but lucratif, la retenue opérée sur les droits ne sert qu’à couvrir ses frais de fonctionnement. Le versement des sommes est accompagné d’un relevé précisant la provenance des droits.

    L’ADAGP a été agréée par le ministère de la Culture pour recevoir communication par les professionnels du marché de l’art (sociétés de ventes aux enchères, galeries, ….) de toutes les ventes donnant lieu au droit de suite.

    Ouverte à tous les membres de l’ADAGP, la Banque d’Images a pour objectif de favoriser la diffusion des œuvres, connues et moins connues, auprès des utilisateurs.