Jean Gabriel Greslé, un ancien pilote de chasse en quête de la vérité

4 861 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean Gabriel Gresle n'est pas un inconnu dans le paysage des REPAS UFOLOGIQUES car il y intervient régulièrement. Très actif, sérieux, posé, c'est une personnalité reconnue et respectée dans le milieu ufologique. Ses compétences sont nombreuses et son implication à haut niveau dans l'étude du dossier ovni est un fait avéré. Il est l'un des membres les plus actifs de la commission 3AF SIGMA qui au sein de la société savante AAAF prépare une étude importante sur le phénomène, étude qui devrait se clôturer en fin 2012. Il a contribué à la mise en place d'un rapport sur le dossier OVNI au sein de la DRM ( Direction du Renseignement Militaire ) avec Alain Boudier, entre autre. Il a été consulté dans le cadre du rapport COMETA et enfin, mais il a encore beaucoup d'autres actions importantes à son actif, il a écrit plusieurs ouvrages sur le phénomène ovni, traitant le sujet d'une façon générale ou spécialisée avec la publication entre autre de nombreux document " Top Secrets" rendus aujourd'hui publics, qui mettent en cause l'implication des états dans ce dossier.
Jean Gabriel Gresle à commencé sa carrière en tant que pilote de chasse dans l'armée de l'air. Il a ainsi eu l'occasion de faire un stage aux USA, en 1952, au sein de l'US AIR FORCE et c'est a cette époque qu'il prend conscience de la réalité du phénomène ovni, après avoir entendu à la radio que des échos non identifiés viennent d'être détectés au dessus de la Maison Blanche et du Pentagone. Un instructeur lui révèle a cette époque qu'il a été lui aussi témoin d'un phénomène aérien non identifié au cours d'un vol de nuit. Puis, dans le milieu des pilotes militaires, il apprend au fil des années que de nombreux pilotes ont eux aussi observé des OVNI. Il s'oriente par la suite sur le civil et devient Pilote au sein de la Compagnie Air France. Là encore le dossier ovni le poursuit et il prend connaissance de plusieurs observations faites par ses collègues. Lui même est témoin de faits troublants. Mais ce ne sera qu'au moment de sa retraite qu'il s'impliquera dans l'étude du dossier ovni, tout d'abord en recherchant patiemment tous les éléments de preuve de l'existence de ce phénomène et par la publication d'ouvrages.
(texte partiel de François Hays) (c)

Repas Ufologique Parisien du 3 juillet 2012

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.