Audi R10 TDI

Artcurial

par Artcurial

10
176 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
2007 AUDI R10 TDI
châssis #201

De succès en succès
Après quatre années d'absence, 2006 marque le retour de l'équipe officielle Audi dans la Sarthe mais aussi en American Le Mans Series. Comme en 2002 celui-ci s'effectue via le Joest Racing qui totalise désormais 7 victoires aux 24 Heures. Une saison exceptionnelle marquée par une victoire dès sa première sortie à Sebring puis un succès aux 24 Heures du Mans et une campagne nord-américaine sanctionnée dont les R10 TDI sortent invaincues avec sept succès consécutifs. Une série qui se poursuit en 2007 à Sebring où, pour la seule sortie d'Audi avant le Mans, Pirro-Biela-Werner s'imposent. Mais Peugeot se fait de plus en plus menaçant avec sa 908 HDi et dans la Sarthe, une seule voiture est à l'arrivée, encore une fois à la première place avec dix tours d'avance sur la Peugeot classée seconde. Mais les 908 HDi ne cessent de progresser et remportent la Le Mans Series où Audi s'est abstenu. L'affrontement entre les deux grands constructeurs s'équilibre en 2008 où les R10 TDI raflent pourtant la victoire au Mans et en Le Mans Series mais grâce à un heureux concours de circonstance dans ce dernier cas. A Ingolstadt, il est décidé de construire une nouvelle voiture - ce sera la R15 TDI - et de proposer les R10 TDI à toute équipe privée apportant la preuve de moyens suffisants pour faire courir des voitures aussi sophistiquées. C'est le cas du team Kolles, basé à Inglostadt, qui achète deux châssis que l'on va voir tout au long de la saison européenne et au Mans.

C'est une de ces deux voitures qui est mise à la vente. Un R10 TDI ex-usine qui a contribué au sacre de Alexandre Premat et de Mike Rockenfeller en Le Mans Series 2008 grâce aux points de la quatrième place à Silverstone, course où les Peugeot favorites se sont elles-mêmes éliminées de la course. Il s'agit bien d'une voiture construite par Audi, la première de ce type jamais proposée dans une vente aux enchères. Un châssis au palmarès rarissime avec deux participations aux 24 Heures du Mans, une à Sebring (victoire de catégorie), une à Petit Le Mans et de nombreuses places d'honneur durant ses trois saisons d'activité à plein temps ou presque.

Jean Marc TEISSEDRE

0 commentaire