Assises de l'Habitat de Montpellier Agglomération - 10 février 2012

montpellier-agglo
17
502 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Organisées par Montpellier Agglomération, la première édition des Assises de l’Habitat le 10 février dernier réunissant les élus, les professionnels locaux de l’habitat (bailleurs sociaux, promoteurs,…) et les représentants de la société civile, pour définir les grandes lignes du prochain Programme Local de l’Habitat 2013-2018 de Montpellier Agglomération, a remporté un vif succès.
Ce sont plus de 300 participants qui ont échangé sur le thème central du logement et les différentes orientations au nouveau PLH notamment sur :
• l’effort de construction neuve engagée depuis 2007 à poursuivre à hauteur de 4 500 à 5 000 logements par an, pour répondre à l’ensemble des besoins en logements ;
• Développer une offre de logements diversifiée et accorder un poids plus important aux offres de logements aidés : 50% de logements libres, 30% de logements locatifs sociaux (contre 25% dans le précédent PLH) et 20% de logements en accession abordable ;
• Créer 1 250 logements locatifs sociaux par an, conformément aux objectifs fixés par l’État ;
• Produire une offre en accession abordable ;
• Répartir l’offre de logement de manière équilibrée sur l’ensemble du territoire ;
• Répondre aux besoins spécifiques : jeunes, personnes âgées, dépendantes, défavorisées…
• Mobiliser et valoriser le parc de logement existant.

Le foncier au cœur de la bataille pour le logement
Au cours de ces Assises, il a notamment été question de l’explosion des prix du foncier (+189 % sur les prix des terrains à bâtir en moins de 10 ans) et de la nécessité d’assurer une maîtrise publique forte pour contenir ces phénomènes.

L’ensemble des leviers fonciers doivent être actionnés :
- mobiliser les terrains détenus par l’Etat et les collectivités ;
- constituer des réserves foncières pour le moyen et le long terme avec l’appui de l’Etablissement Public Foncier Régional ;
- intervenir, à court terme, en préemption sur les terrains stratégiques.

En 2012, Montpellier Agglomération mobilise près de 20 millions d’euros pour sa politique foncière.

0 commentaire