Advertising Console

    Xerfi Canal Philippe Gattet Avenir sombre pour les carburants verts

    Repost
    Xerfi Canal

    par Xerfi Canal

    174
    38 vues
    Xerfi Canal présente l'étude "Le marché des biocarburants à l’horizon 2015", rédigée par Thibaud Brejon de Lavergnée, Chargé d'études Xerfi.

    La filière des biocarburants traverse une mauvaise passe. Et pour cause. En mars, l’Europe a avoué à demi-mot deux nouvelles importantes. La première : que l’impact des biocarburants sur l’environnement n’est pas neutre. La deuxième : que leur compétitivité reste encore à démontrer. Or, rappelons que les biocarburants sont un levier important pour développer les énergies vertes. Tout comme le solaire, l’éolien et la géothermie d’ailleurs. L’arrêt des aides à la filière des biocarburants, si elle se confirmait, remettrait alors sérieusement en cause les objectifs environnementaux de l’Europe à l’horizon 2020. En France, la Cour des comptes n’a pas ménagé ses critiques. Dans un rapport rendu public en janvier, elle dénonce le manque de transparence de la politique d’aide aux biocarburants. Elle juge aussi mitigé leur bilan énergétique et environnemental. Selon ce rapport, ce système d’aides a coûté près de 3 milliards d’euros entre 2005 et 2010 selon la Cour des comptes. 3 milliards financés pour l’essentiel par les consommateurs, c’est-à-dire par les automobilistes qui ne sont pas réellement au courant. Pour verdir la consommation d’essence et de gazole, tous les carburants traditionnels contiennent en effet un certain taux de biocarburants. C’est ce que l’on appelle le taux d’incorporation. Un taux d’incorporation qui augmente d’ailleurs peu à peu avec les objectifs du Grenelle Environnement. [...]

    Philippe Gattet, Avenir sombre pour les carburants verts, une vidéo Xerfi Canal

    www.xerfi.fr
    http://www.xerficanal.com/philippe-gattet-avenir-sombre-pour-les-carburants-verts-484.html