comistres

par comistres

11
297 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
1 875 participants au Grand Istres Propre - Samedi 12 mai 2012

La mobilisation citoyenne a encore été ponctuée d’un énorme succès. Le Grand Istres Propre, signature du bien vivre ensemble et du respect à Istres, a déferlé, telle une vague verte, dans tous les quartier de la ville, irriguant de nouveaux secteurs. D’Entressen aux Heures Claires, en passant par le Ranquet, le Boucasson, les Bellons, le centre-ville, Castellan, les 4-Vents, Rassuen, la Romaniquette, Trigance, Feuillantines, Charmilles, etc, les éco-citoyens ont sillonné les routes, sacs en mains, pour trier les déchets collectés.

Nouveauté cette année, deux secteurs ont été ajoutés : Lavalduc et le Tubé. A Lavalduc jusqu’à la plaine des sports Davini, une centaine de sportifs ont été mobilisés dès 8h30. Au Tubé, ce sont les entreprises, emmenées par le club des entreprises d’Ouest Provence, qui ont pris soin de leur quartier. Au final, jusqu’à 11h30, 1875 personnes, de tout âge, des petits et des grands, et notamment des jeunes comme ceux de l’EPJ à l’étang de l’Olivier, ont répondu à cet appel solidaire.

228 m3 de déchets ont été collectés durant toute cette matinée du 12 mai, et à périmètre égal par rapport aux éditions précédentes, 120 m3 ont été collectés. En 2010, 1200 personnes avaient récolté 210 m3 et en 2011 ils étaient 1800 pour 150 m3. “Ces chiffres montrent que le Grand Istres Propre agit sur les consciences. Nous ramassons moins, Istres est une ville plus propre qu’avant grâce à vous“, a lancé Yves Garcia, le grand coordinateur de cette manifestation. Le Conseiller municipal délégué à l’Environnement devait ensuite remercier tous les acteurs pour leur engagement. En effet, 400 associations ont été sur le pont ce 12 mai, avec notamment des personnes souffrant d’un handicap, membres d’Epona et de la Chrysalide qui ont arpenté le Deven.

Ainsi, cette action durable permet de tisser du lien entre de multiples acteurs, tous habitants d’Istres. “C’est une œuvre collective. Nous avons fait mieux et donné l’exemple d’une ville qui défend son environnement. A travers cette action de développement durable, il y a le bien-être et le partage. On vient de vivre un moment qui tisse du lien. Alors Bravo et merci“, concluait le Maire d’Istres, François Bernardini, rejoint en ce sens par René Raimondi, Maire de Fos-sur-Mer et premier vice-président du San Ouest Provence.

Après les actes, les discours, il ne restait plus qu’à la grande famille d’Istres Propre de partager un dernier moment ensemble, festif cette fois, en pique-niquant sur l’esplanade De Gaulle, sur les rives de l’étang de l’Olivier. Bercés par les chants des enfants des accueils de loisirs, par les rythmes des batucadas, rêveurs en voyant le jardin du vent ou encore les cerf-volants, les acteurs du Grand Istres Propre pouvaient être satisfaits de leur action. Sur un jour certes mais qui agit sur les consciences tout au long de l’année.

Les chiffres 2012
1875 participants
228 m3 de déchets récoltés
120 m3 à périmètre égal par rapport aux années précédentes ont été collectés
15 m3 de feraille
30 m3 de bois
15 m3 de gravats
60 m3 d’encombrants
30 m3 d’ordures ménagères
50 m3 de végétaux
20 m3 de déchets divers à trier
8 m3 de verre

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.