Advertising Console

    Xerfi Canal A. Mirlicourtois Entreprises de taille intermédiaire: si peu de français indépendants

    Repost
    Xerfi Canal

    par Xerfi Canal

    176
    61 vues
    Xerfi Canal présente l'analyse d'Alexandre Mirlicourtois, directeur des études de Xerfi

    Cela ressemble d’abord à une success story à la française. L’histoire débute en 1989, non pas dans un garage, mais dans un appartement du 14e arrondissement de Paris. Philippe Spruch, le co-fondateur d’électronique D2 qui prendra plus tard le nom de LaCie, va faire de sa société LA référence dans la fabrication de périphériques de stockage informatique grand public. Il va en faire un groupe, qui emploie environ 450 salariés, pèse aujourd’hui près de 270 millions d’euros dont l’essentiel généré hors de France. Avec un résultat net consolidé proche de 10 millions d’euros en 2011, LaCie est rentable. Mais comme beaucoup de pépites françaises, elle le dépassera pas cette taille sous pavillon français. LaCie est en effet entré le 23 mai dernier en négociations exclusives avec l’américain Seagate, le leader mondial des disques durs et des solutions de stockage. A terme, les 64,5% du capital de LaCie, propriétés de son fondateur et Pdg changeront de main. Décidément, voilà un scénario qui se répète trop souvent : Rachat de LaCie par l’américain Seagate. Rachat de Price Minister en juin 2010, soit 10 ans à peine après sa création, par Rakuten le numéro un du commerce électronique japonais. Rachat de Meetic par l’américain Match.com jusqu’à celui d’Alloin dans les transports par le groupe suisse Kuehne & Nagel, Quel que soit le secteur ou les motifs invoqués, la liste est longue de ces entreprises françaises de croissance qui tombent dans le giron de grands groupes, souvent étrangers. Mais au-delà de ces exemples connus, nombre de nos PME changent aussi de mains sans faire les gros titres.[...]

    Alexandre Mirlicourtois,Entreprises de taille moyenne: si peu de français indépendants !, une vidéo Xerfi Canal

    www.xerfi.fr
    http://www.xerficanal.com/alexandre-mirlicourtois-entreprises-de-taille-moyenne-11-d-independants-463.html