3.1 Ville & Nature : le jardin

CAUE DE PARIS
10
46 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La troisième leçon du cycle de 6 soirées propose de lire la ville au travers des parcs et de la nature.

Parc, jardin, square, coulée verte, ceinture verte, autant de termes qui parlent de la vie végétale domptée par la ville. Pour s’épanouir, celle-ci a besoin d’air et de lumière. Les urbanistes ne s’y sont pas trompés en se servant de la nature pour décongestionner des quartiers trop denses.
Parallèlement à cette fonction de respiration, le parc est devenu un catalyseur de vie sociale. Dans le parc, on se repose et on s’expose dans un cadre bucolique. L’urbanité s’apprend aussi dans les jardins à travers le loisir… Entre désir d’espaces collectifs et rêve de jardins individuels, les espaces verts urbains jouent le rôle de synthèse.

A partir d’une description du jardin comme un corps vivant marquant un processus d’évolution, Emmanuel Vicarini propose 3 clés pour appréhender sa lecture :
- le jardin comme processus d’évolution d’un lieu : comment le jardin et ses environs sont remembrés,
- le jardin comme processus d’évolution d’un état des choses : comment le jardin change de statut privé ou public,
- le jardin comme processus d’évolution des êtres et des usages : comment le jardin entraîne de nouveaux abords et propose de nouveaux usages.

0 commentaire