Advertising Console

    Shinobido - Introduction-Opening Gameplay (FR-PS2) (HD)

    Reposter
    Ølex

    par Ølex

    36
    82 vues
    Shinobido : la Voie du Ninja est un jeu de Spike/Acquire sorti en juillet 2006 dans les contrées de l'Europe Occidentale. Le studio Acquire forcé de se retirer de la licence d'infiltration Tenchu (alors acquise par SEGA et From Software en 2004), les développeurs sont repartis de zéro. Ce qui était une ébauche à un Tenchu nouvelle génération est devenu Shinobido.

    Un jeune inconnu à la balafre nommé Corbeau se réveille sur la lisère d'un fleuve, encore tourmenté par les évènements qui ont découlés. Le plus impressionnant reste son extrême froideur quant à la situation : ironie ou pas, Corbeau est devenu partiellement amnésique. Plus étonnant, il serait lié à un assassinat au château le plus proche, propriété qu'il détiendrait. Enfin, il reçoit un message bien étrange d'un bienfaiteur lui demandant expressément de retrouver le bon chemin et de choisir sa destinée, tout en comprenant ce qu'il s'est auparavant passé.

    De ce simple synopsis, Shinobido va prendre une ampleur rarement illustrée dans les tests français. A l'instar de la série Way of The Samurai, le joueur va devoir parcourir des diverses missions d'assassinat et d'infiltration, tout en devant choisir ses actions, non sans conséquences. Comme par exemple, le choix entre trois factions, dont celle qui détient sa précieuse propriété. De là vous avez le devoir de déjouer le complot ou de l'adopter... A moins que vous soyez freelance sur les bords et adoptez votre propre faction.

    Simpliste au départ, les missions s'enchainent sans équivoque... Mais au bout de 5 heures, on se rend compte qu'Acquire et Spike ont décuplé les ambitions du jeu d'infiltration traditionnel en reprenant le gameplay de Tenchu avec des ajouts bienvenus, décrites dans cette vidéo (éditeur de missions, petit mode coop, bonus PSP...) Manquent un certain charme visuel et une difficulté progressive...

    La présente vidéo montre le début du jeu en français (voix japonaises que l'on peut choisir en option) et la première mission. Ayant fini le jeu il y a 5 ans, je ne me suis pas entraîné, d'où le fail immonde à la fin...

    Ce jeu est aussi sorti sur PSP en 2007 et continue la trame scénaristique de l'opus PS2, et est toujours aussi difficile à jouer. Je n'ai pas encore tenté Shinobido 2, n'ayant pas la PS Vita.

    Bonne lecture et faites gaffe à votre dos !