Nathalie Kosciusko-Morizet : " Les français ne veulent plus de candidats attrape-tout "

Public Sénat
1K
221 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de Radio classique et Public Sénat, tire les leçons des défaites électorales de l'UMP et critique la politique du gouvernement.

Revenant sur un marathon électoral que l'UMP a intégralement perdu, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy analyse : « on a à droite un électorat qui s'est démobilisé, (...) qui a le sentiment d'avoir perdu l'élection présidentielle dans de mauvaises conditions ». Une première défaite qui en expliquerait une autre selon NKM, qui ajoute : « C'est compliqué de faire campagne à droite pour une cohabitation. La droite n'aime pas la cohabitation, notre électorat est attaché aux institutions de la Ve République, et la cohabitation est un animal à cinq pattes. Cela l'incite plutôt à ne pas aller voter du tout ».

1 commentaire

la young leader comme françois hollande
Par NoN merci il y a 2 ans