Real Productions
1
266 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans l'ex RDA, de nombreux jeunes athlètes ont été dopés, à leur insu. Aujourd'hui, les effets secondaires sont parfois désastreux, en particulier chez les femmes. Lorsque, malades, après des années de souffrance, il ne leur reste que l'amère sensation d'avoir été trahies, métamorphosées, meurtries dans leur chair, de quoi est fait leur présent, quel est leur avenir ? Le dopage des athlètes était, en ex RDA, systématique. Il était organisé, financé, mis en œuvre et dissimulé par l'État. Le nom de code des recherches secrètes sur le dopage était Plan d'État 14-25.

0 commentaire