Olivier Falorni demande "le respect du verdict des urnes"

LCP

par LCP

1,6K
3 780 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Olivier Falorni, dissident socialiste, a donc battu Ségolène Royal en obtenant 62.97% des voix dans la 1e circonscription de Charente-Maritime.

Accusé par cette dernière de profiter d'un report de voix de droite, il demande "qu'on respecte ces 63% des électeurs". Et il poursuit : "J'entends des mots violents qui me sont adressés mais qui sont adressés au-delà à tous ces citoyens qui ont fait un choix démocratique".

"Je suis un député socialiste aujourd'hui" et "de la majorité présidentielle" plaide le dissident qui va siéger "à gauche, au sein de l’Assemblée nationale", en tant que "soutien loyal du président de la République".

0 commentaire