Législatives : les pleins pouvoirs pour le PS …

Découvrir le nouveau player
LCP

par LCP

2K
1 794 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry ont tenu trois meetings communs, le 2 juin à Nantes, le 7 juin à Lille et aujourd'hui à Paris. Il s'agit d'afficher une unité sans failles du PS et de mobiliser les Français pour le 2ème tour des élections législatives du 17 juin prochain.

Malgré la perspective d'une majorité absolue à l'Assemblée, la tension est montée hier d'un cran tout au long de la journée dans les rangs socialistes autour de la 1ère circonscription de Charente-Maritime. Martine Aubry, et Cécile Duflot, ministre du logement ont fait le déplacement à La Rochelle pour soutenir Ségolène Royal, en grande difficulté face au dissident PS, Olivier Falorni. L'heure est grave puisque la première secrétaire du PS a annulé un déplacement dans le Gard pour aller soutenir la Présidente de la Région Poitou-Charente.

De son côté, Valérie Trierweiler, compagne du chef de l’État, a créé l’événement en adressant ses encouragements à Olivier Falorni dans un twett : "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé", alors que le président venait d'apporter son soutien à son ex-femme. Jean-Louis Bianco a immédiatement riposté : "On a élu François Hollande, pas Valérie Trierweiler: de quoi se mêle-t-elle"? ».

Ambiance glacée, dans laquelle vie publique et vie privée se mêlent dangereusement, à J-4 du 2ème tour.

Le PS a t-il besoin de ses alliés pour recomposer une gauche plurielle à l'Assemblée nationale ? Quelle stratégie va-il mener avec EELV ? Quelle place pour le Front de gauche? Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités.

Invités :
+ Denis Jeambar, éditorialiste
+ Judith Waintraub, journaliste au Figaro
+ Frédéric Dabi, Directeur Général adjoint de l'Ifop

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.

De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l'Info

En partenariat avec :

Question lejdd.fr : Pensez-vous juste que 3,5 millions de Français qui ont voté pour le FN n' aient pas de députés à l'Assemblée nationale ?

0 commentaire