Advertising Console

    Le vide juridique bientôt comblé sur le harcèlement sexuel

    Reposter
    LCP

    par LCP

    2,4K
    86 vues
    Ce mercredi matin en conseil des ministres, le projet de loi sur le harcèlement sexuel a été exposé. Un vide juridique existe depuis le 4 mai dernier, jour où le Conseil constitutionnel a abrogé la loi la jugeant trop floue.

    Christiane Taubira, la garde des Sceaux, vient de remédier à cette situation. Le projet prévoit des punitions plus sévères avec des peines graduées pouvant aller jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Les associations dénoncent une "usine à gaz".
    La loi devrait être adoptée à la fin du mois d'août.

    Mathilde Terrier