Le tweet de trop ?

LCP

par LCP

1,6K
37 414 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
11H56 ce matin, Valérie Trierweiler poste sur son compte twitter un message d'encouragement au candidat socialiste dissident face à Ségolène Royal : "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé".

Vrai, faux ? Son compte twitter a-t-il été piraté ? Une demi-heure plus tard, la compagne du chef de l'Etat confirme à l'AFP ses encouragements à Falorni.

Ségolène Royal s'était pourtant prévalue le matin même du soutien du président Hollande, son ancien compagnon, pour le second tour de la législative dans cette 1ère circonscription de Charente-maritime où elle est en ballottage difficile.

La crise, le chômage, etc. disparaissent d'un coup des écrans de contrôle. Le télescopage public-privé monopolise l'attention. La droite s'amuse : "C'est +Dallas+ à l'Elysée!". Les socialistes sont consternés.

La gauche avait pourtant serré les rangs autour de Ségolène Royal, qui avait reçu dans la matinée à La Rochelle la visite de la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, et de Cécile Duflot, la patronne d'EELV.

Céline Bittner et Jérémie Hartman

0 commentaire