Quand Royal aurait découvert le tweet de Trierweiler : "Son visage se crispe"

L'Obs

par L'Obs

4,2K
255 698 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Son visage se crispe" remarque France3 Poitou-Charentes quand Ségolène Royal aurait pris connaissance du tweet de Valérie Trierweiler soutenant le candidat PS dissident aux législatives. Retrouvez l'Oeil de Nabil sur Le Nouvel Observateur. | Commentez cette vidéo sur notre espace Facebook.

Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo.