La BCE n'est pas un remède miracle

debat eco

par debat eco

19
148 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le G20 de Los Cabos qui s’achève ce soir se sera beaucoup préoccupé du cas européen, chacun, de l’Australie à la Corée du sud, en passant par la Banque mondiale, y allant de ses bons conseils. Alors que la Commission européenne a assuré n’avoir de leçons à recevoir de personne, Angela Merkel se serait vivement opposée à ce que le communiqué final formule des recommandations quant à la conduite à tenir au sein de la zone euro.
Parmi les appels ainsi lancés à l’Europe, il y a celui de David Cameron incitant la BCE à s’impliquer davantage, y compris en aidant plus directement les Etats. Une position partagée par le président français mais pas par la chancelière allemande. Or, pour Jean-Marc Daniel, c’est pourtant Merkel qui a raison. Il explique pour quelles raisons.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.