Karima Delli, députée Européenne, apporte son soutien à Guillaume Fillon

Guillaume FILLON
19
396 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Karima Delli grandit à Tourcoing dans un milieu populaire : ses parents sont des immigrés algériens, son père est ouvrier dans l'industrie textile, et elle est la neuvième d'une famille de treize enfants. Après avoir étudié au collège Notre-Dame de Wailly de Tourcoing et obtenu un baccalauréat ES au Lycée industriel et commercial de Tourcoing, elle débute ses études supérieures par un BTS en action commerciale à Lille. Elle obtient ensuite un DEA de science politique à l'IEP de Lille. C'est dans ce cadre qu'elle rencontre la sénatrice du Nord Marie-Christine Blandin, dont elle devient assistante parlementaire en 2004, et qu'elle considère aujourd'hui comme un modèle.

Parallèlement à son activité parlementaire, elle poursuit un doctorat en science politique dont le sujet est « Organisation du travail, apprentissage et répartition au sein d’une institution parlementaire » (et qui porte précisément sur le Sénat). Suite à son élection elle annonce vouloir mettre ce doctorat entre parenthèses.

Elle adhère aux Verts en 2005. Aux élections législatives de 2007, elle est candidate dans la 10e circonscription du Pas-de-Calais pour les Verts, comme suppléante de Bernard Despierre. En 2007-2008 elle est secrétaire fédérale des Jeunes Verts. Parallèlement, elle se fait remarquer par son engagement dans des formes nouvelles d'activisme : en premier lieu le Collectif Jeudi Noir, auquel elle appartient toujours, et ses nombreuses déclinaisons : La France qui se lève tôt, Sauvons les riches (collectif créé dans le cadre de la campagne d'Europe écologie, avec qui elle remet un diplôme de fils à papa à Jean Sarkozy le 22 avril 2009), etc. Au sein des Verts, elle fait partie des tenants d'une écologie populaire et sociale, et a contribué à la création de la Zone d'écologie populaire (ZEP)...

0 commentaire