Alençon: les militants refusent "rappel à la loi"

Pedritolobo
5
1 408 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 29 mai 2012, 7 militants d'Alençon, qui avaient mené une action d'appel au boycott des produits exportés par Israël au magasin Carrefour de la ville, ont été convoqués
au tribunal pour un "rappel à la loi". Ils ont bien entendu refusé de signer un texte qui les accusait d'avoir commis une "discrimination" et "incité à la haine ou à la violence."
En outre, il n'existe pas de loi en France qui interdise aux citoyens de boycotter un Etat ou ses produits pour des raisons politiques. Sinon, M. Bernard Henri Lévry, tout
comme Mme Martine Aubry, et bien d'autres seraient condamnés depuis longtemps.

0 commentaire