Les casseroles de Montréal - par la Parisienne Libérée

Mediapart

par Mediapart

3,5K
8 975 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
LES CASSEROLES DE MONTREAL - chronique Mediapart n°31 - 31/05/2012
Je viens juste de m’endormir
Dans la tiédeur du printemps
Quand soudain j’entends retentir
Du tintamarre dans le vent
Un orchestre métallique
Une batterie de cuisine
Citoyenne et pacifique,
Mais qui joue sans sourdine

REFRAIN

Les casseroles de Montréal
Font du bruit pour que ça bouge
Quand la loi devient « spéciale »
On est carrément dans le rouge
Les casseroles de Montréal
En ont ras-le-bol du frisé
Qui se prétend libéral
Et brime les libertés

[citation J. Charest]

Leadership mon capitaine
Ou bien chefferie narcissique ?
Il contemple d’une mine hautaine
L’expression démocratique
Marches luminosilencieuses
Ou bien pirates et ninjas
Gratuité affectueuse
D’Anarchopanda

En face, un flic mâche une gomme
Sur son cheval à visière
Il y a des rangées de bibendums
Qui ne contrôlent plus trop leurs nerfs
22 v’là les néophytes !
Qui bombardent n’importe comment
Et qui poivrent à la va-vite
Presque à bout portant

REFRAIN

Manifester contre une loi
Qui interdit de manifester
Ça ne laisse pas vraiment le choix
Au sein de la légalité
Il faudrait protester de chez soi
Et faisant coucou du balcon
Du moment que ça ne gêne pas
La sainte circulation !

[citation G. Tremblay]

Alors voilà ils s’en calissent
De la loi matraque
Qui laisse face à la police
Un Québec en tabarnak…
Faudrait songer au retrait
Sinon toute la population
Va s’inscrire à la rentrée
En classe de percussion !

REFRAIN

paroles et documents
http://www.mediapart.fr/journal/france/310512/la-parisienne-liberee-les-casseroles-de-montreal [abonnés]
http://www.laparisienneliberee.com/les-casseroles-de-montreal/

2 commentaires

Un beau soleil rouge en cette journée de pluie
Par Alain Ferland il y a 2 ans
Merci la Parisienne ! Tu me réchauffes le coeur, car j'avoue que c'est un peu sombre ces derniers jours au Québec.

Ta solidarité est appréciée !

Merci aussi pour avoir intégré quelques doux sacres dans la chanson :P
Par Michaël Marcon Lessard il y a 2 ans