Unité affichée par les rivaux de l’UMP Copé et Fillon face aux cadres du parti

BFMTV
5K
288 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quelques jours après que François Fillon a contesté l’autorité de Jean-François Copé en déclarant que le départ de Nicolas Sarkozy laissait le parti sans "leader naturel", tous deux ont joué l’unité ce matin lors d’une réunion de cadres du parti consacrée à la préparation des législatives.

0 commentaire