Advertising Console

    Amnesty : conseil de sécurité de l'ONU

    Reposter
    Clique ici

    par Clique ici

    464
    145 vues
    Genevieve Garrigos de Amnesty International épingle le Conseil de sécurité de l'ONU. Crise du nouvel ordre mondial.

    Le Conseil de sécurité de l'ONU est apparu au cours de cette année «usé, déphasé et de plus en plus inadapté aux besoins», estime Amnesty International dans son rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde.

    L'incapacité des puissances mondiales à agir face à la répression des manifestations antigouvernementales en Syrie a fait apparaître au grand jour les défaillances de l'organe onusien dont les membres ont fait primer leurs intérêts sur les droits des peuples, écrit Amnesty International.

    Selon l'ONU, au moins 9.000 civils ont été tués dans la répression orchestrée par les forces du président syrien Bachar al Assad depuis mi-mars 2011. Malgré la pression des autres membres du Conseil de sécurité, la Russie et la Chine ont bloqué à deux reprises des résolutions condamnant le régime syrien pour la poursuite des violences.