Guy Verhofstadt: En Grèce, le "système clientéliste" est le cœur du problème

46 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"Le mal grec n'a pas été attaqué", dénonce le Président de l'ADLE. Il faut s'attaquer au "système clientéliste" : "des professions publiques fermées", "un secteur public beaucoup trop grand", "des avantages que les partis politiques donnent à leurs adhérents"... Il regrette que "personne [ne] touche" à ces intérêts particuliers. 

0 commentaire