Advertising Console

    Affaire "disparition Antoine" : La "fausse" piste de la piscine ?

    Reposter
    France 3 Auvergne

    par France 3 Auvergne

    91
    932 vues
    Nouveau rebondissement ou plutôt, absence de rebondissement, dans l'affaire de la disparition du petit Antoine.

    Hier, les gendarmes clermontois de la cellule disparition 63 sont descendus à Marseille dans l'espoir de trouver de nouvelles informations sur ce qui est arrivé au petit garçon.

    C'est alors qu'une nouvelle piste, jusqu'alors inconnue des médias, est venue s'inviter sur le devant de la scène.

    Selon cette hypothèse, l'enfant, disparu le 11 septembre 2008, serait mort et son corps aurait été dissimulé sous le centtre aquatique d'Issoire alors en construction.