Advertising Console

    Jean-François Copé insiste pour débattre avec Jean-Marc Ayrault

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    2 624 vues
    Jean-François Copé a demandé par avance, jeudi 10 mai, lors d'un point presse, un "débat télévisé" avec le futur Premier ministre en vue de la campagne des législatives. Et ce, non pas en tant que chef de file de l’opposition mais comme "secrétaire général de l'UMP" : "Je vous annonce d'ores et déjà que, quel que soit le titulaire de cette éminente fonction, je serai très demandeur et ravi de faire un débat télévisé face à lui" a-t-il déclaré.

    Ce mercredi matin, alors que Jean-Marc Ayrault est tout juste arrivé à Matignon, Jean-François Copé réitère sa proposition de débat sur Canal+ : "Il n'est absolument pas question" qu'en cette période de campagne législative, "la gauche soit simplement dans la commémoration de sa victoire et refuse le débat", a affirmé le secrétaire général de l'UMP en soulignant: "Beaucoup de promesses ont été faites", "personne ne comprendrait que Jean-Marc Ayrault ne veuille pas débattre avec moi".

    En fin de matinée, en point presse au QG de l'UMP rue de Vaugirard, Jean-François Copé insiste une nouvelle fois. "Je demande à Jean-Marc Ayrault un débat télévisé"et "je ne comprendrais pas que Jean-Marc Ayrault refuse" répète-t-il. Il poursuit : "le moment est venu de se dire les choses, on ne va pas continuer dans l’ambiguïté et dans le double langage". Ce serait un "débat qu'il attend avec sérénité et un peu d’impatience", "pour éclairer les Français sur le choix qu'ils feront lors des prochaines législatives". Jean-Marc Ayrault sera-t-il convaincu par cette invitation ? Insister pour démander un débat - on l'a vu récemment entre Nicolas Sarkozy et François Hollande - n'est pas toujours une bonne option.