Georges Pompidou (19e Président de la République française)

Découvrir le nouveau player
Didier FOUR
44
495 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Georges Pompidou, né le 5 juillet 1911 à Montboudif dans le Cantal et mort le 2 avril 1974 à Paris, est un haut fonctionnaire et homme d'État français.
Agrégé de lettres, maître des requêtes honoraire au Conseil d'État et ancien directeur général de la Banque Rothschild, il devient membre du Conseil constitutionnel de 1959 à 1962, puis occupe, durant la présidence de Charles de Gaulle, la fonction de Premier ministre du 14 avril 1962 au 10 juillet 1968, ce qui constitue à ce jour un record de durée à ce poste.
Il est élu 19e président de la République française, lors de l'élection présidentielle de 1969, avec 58,21 % des suffrages exprimées, face à Alain Poher, le 15 juin 1969. Il exerce la fonction de président de la République du 20 juin 1969, à sa mort, le 2 avril 1974.
Il reste, à ce jour, l'unique président de la Ve République dont le mandat fut interrompu par la mort.
Georges Jean-Raymond Pompidou est le fils de Léon Pompidou (1887-1969), instituteur puis professeur d'espagnol, et de Marie-Louise Chavagnac (1886-1945), institutrice. Il avait une sœur cadette, Madeleine Pompidou (Albi, 10 novembre 1920), qui a épousé en 1946 Henri Domerg (1922), agrégé et inspecteur d'Académie.
Le futur Président est ainsi fils d'enseignants et petit-fils, tant du côté paternel que du côté maternel, de familles paysannes cantaliennes très modestes. Il est à ce titre un exemple parfait de la promotion sociale sous la IIIe république : grand-père agriculteur, père instituteur, fils haut fonctionnaire ou membre du personnel politique.
Lors du retour au pouvoir du général de Gaulle, en 1958, il sort de l'ombre en devenant son directeur de cabinet : de Gaulle l'invite à s'installer à ses côtés dans la voiture présidentielle lors de son investiture. Il est nommé, en mars 1959, au Conseil constitutionnel, où il siège jusqu'en 1962. Il entre en contact avec le FLN lors de discussions qui ont lieu à Neuchâtel et à Lucerne, en Suisse, préparant ainsi les accords d'Évian.u

0 commentaire