Jacques Truphémus : "J'écoute la toile"

Rhône-Alpes
51
1 663 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Rencontre avec l'artiste rhônalpin dans son atelier.

1 commentaire

Le cadreur/caméraman est une catastrophe. Au moins, ça évite de regarder pour se concentrer sur ce que dit le peintre.
Par marcel proust l'année dernière