Brouillage des natels: couac à Champ-Dollon!

Journal GHI
7
326 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Selon une enquête du GHI, un détenu sur quatre utiliserait un téléphone portable à la prison préventive, alors qu'ils sont strictement interdits. L'interview du directeur de Champ-Dollon Constantin Franziskakis.

0 commentaire