Carrom: la méditation ludique

Try Our New Player
Michel-de-Rubelles
2
1 050 views
  • About
  • Export
  • Add to
Les grands joueurs de carrom sont d’accord pour dire que ce jeu représente une véritable méditation. L’enfant (et même l’adulte) se laisse facilement captiver. Le calme et la sérénité sont alors au rendez-vous, et cette sensation de glisse si particulière n’y est pas étrangère.
La dimension stratégique est aussi très présente. Tout comme le billard, le carrom permet ainsi de développer un certain sens tactique et géométrique.
Tout le monde est sur le même pied d’égalité. Femmes, hommes, anciens, jeunes, handicapés ; ce jeu ne connaît pas ces différences. A l’instar des billes, il suffit juste d’apprendre à faire des « pichenettes » du doigts… tout en restant assis !
De par son interactivité, c’est un excellent moyen d’apprendre à jouer avec l’autre et non contre lui. La convivialité et l’échange qui en découlent, font d’une partie de carrom un moment aussi agréable que constructif.
Son côté captivant facilite et stimule la concentration nécessaire pour jouer. Devoir rester attentif et maître de soi n’est alors plus perçu comme une contrainte.
Créé en 2009, le Club de carrom du Mée connaît un succès grandissant grâce au dynamisme de ces joueurs et surtout par l’envie qu’il a de partager, au-delà du jeu, un des aspects méconnus de la culture indienne. Il est présent à la MJC du Mée-sur-Seine depuis septembre 2011. Il grandit jour après jour et fait de nouveaux adeptes. Le Club a déjà participé aux tournois de Villepinte, Nancy, Villefranche-sur-Saône.

0 comments