Burkina Faso : les réfugiés oubliés

577 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un camp de réfugiés maliens, au Burkina Faso. Dans ces abris de fortune, sous un soleil écrasant, des femmes et des enfants qui ont fui leur pays, ravagé par des affrontements qui durent depuis la mi-janvier. Plus de cinquante mille maliens sont arrivés au Burkina Faso.

Malgré ce nombre, l’aide internationale arrive au compte goutte ici : le Programme Alimentaire Mondial (PAM), par exemple, peine à organiser des distributions de vivre.

Médecins Sans Frontières, qui intervient auprès des réfugiés, constate la présence des pathologies typiques des mauvaises conditions de vie. Les médecins offrent les mêmes soins aux réfugiés et aux autochtones, tous victimes de la sécheresse qui sévit dans le Sahel.
Peu de pluie, et donc peu de nourriture… Le flux constant de nouveaux arrivants rend la situation des burkinabés plus difficile encore.

0 commentaire