Non au pacte Merkozy

Jean-Luc Mélenchon
90
18 361 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 1er janvier 2013, les États européens devront appliquer un nouveau traité. Très peu d'informations sont disponibles sur ce traité : que contient-il ? que va-t-il changer pour les États ? Cette vidéo explique le contenu de ce traité et montre en quoi il va imposer l'austérité partout, et ce sans même demander l'avis des peuples. Plus d'infos http://europe.jean-luc-melenchon.fr/

9 commentaires

@ particulier59 : "établir des règles qui fassent en sorte que tout le monde puisse s'en sortir" . Ce serait valable si "tout le monde" était "pareil". La France ce n'est pas la Grèce, ce n'est pas non plus l'Allemagne. Je suis contre l'Europe polique et économique, car elle ne peut pas prendre en compte ces énormes disparités.
Par Philippe LACOUR il y a 2 ans
réponse à Phiphou : 1) l'Estonie ne fait pas partie de la zone Euro. 2) montrer qu'un ou deux pays s'en sortent bien ne prouve pas que le système est viable dans son ensemble. C'est comme un sport dont les règles seraient mal faite. Ce n'est pas parce que vous trouverez bien une ou deux équipes qui vont gagner et se porter très bien que ça veut automatiquement dire que les règles sont bien faites pour tout les joueurs. La difficulté macro économique d'une entité comme l'Europe est que justement, il faut établir des règles qui fassent en sorte que tout le monde puisse s'en sortir. C'est le principe même de l'Europe : on s'allie pour que tous aillent mieux. Si on s'allie pour aller moins bien ou pour que certains aillent moins bien que d'autres, il ne faut pas s'allier.
Par particulier59 il y a 2 ans
La Finlande, L'Estonie, le Luxembourg y arrivent très bien ! Et ils sont en Europe !
Par Philippe LACOUR il y a 2 ans
Une dernière remarque sur les crédits.
Vous n'êtes pas sans savoir que l'argent frais n'est pas créé par le travail (contrairement à ce que beaucoup de gens pensent) mais bien par le crédit. (c'est quelque chose qui est de plus en plus connu à présent)
Cette quantité d'argent frais doit s'adapter à la production du pays de sorte à éviter inflation et déflation.
Trop d'argent provoque inflation, pas assez provoque déflation.
Sachant donc ceci, n'est-il pas normal qu'une économie en bonne santé dans un pays en croissance ait besoin justement de plus de monnaie proportionnellement à l'augmentation de sa production ?
Plus de monnaie signifie donc mécaniquement plus de crédit (seul moyen moderne d'augmenter la masse monétaire)
Limiter le crédit par la règle d'or risque de limiter la création monétaire et donc de provoquer de la déflation ou pire, si on veut éviter la déflation, carrément freiner la croissance de la productivité.
Qu'en pensez-vous ?
Cordialement.
Par particulier59 il y a 2 ans
...(suite et fin)

... et enfin, dernière question à Magali Pernin.
Même si ce que vous dites est vrai. A savoir que la règle d'or force les Etats à conserver l'équilibre budgétaire et ne précise pas comment y arriver. Ne pensez-vous pas que la probabilité la plus grande sera de la rigueur ? En effet, vous dites qu'à la place de la rigueur, l'Etat sera libre d'augmenter les impôts. Mais au fond, cela ne vaut peut-être pas mieux au final. Surtout qu'on ne sait pas sur qui porteront ces impôts supplémentaires. Autrement dit, la règle d'or va de toutes façons avoir des conséquences néfastes, que ce soit par la rigueur ou par l'augmentation des impôts (si j'ai bien compris).

Merci encore pour vos éclaircissements. Cordialement.
Par particulier59 il y a 2 ans
Voir plus de commentaires