Hollande : "je suis premier, c’est un désaveu pour le président sortant"

BFMTV

par BFMTV

5,2K
1 747 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Selon François Hollande, son adversaire Nicolas Sarkozy n’a pas de renfort pour le deuxième tour et il est obligé d’appeler le Front national "à la rescousse". Le scénario du premier tour permet au candidat de la gauche d’être dans la position pour entrevoir la victoire.

1 commentaire

S'il gère la France comme il a géré sa région et le budget de sa campagne... S'il espère redresser le pays en déployant sa panoplie de taxes qu'il a mijotées pour les français... Il va l'attendre un moment sa croissance !
Par Lynn Marie il y a 2 ans