Advertising Console

    Hollande : "je suis premier, c’est un désaveu pour le président sortant"

    BFMTV

    par BFMTV

    7,4K
    1 757 vues
    Selon François Hollande, son adversaire Nicolas Sarkozy n’a pas de renfort pour le deuxième tour et il est obligé d’appeler le Front national "à la rescousse". Le scénario du premier tour permet au candidat de la gauche d’être dans la position pour entrevoir la victoire.