Dernier meeting de Nicolas Sarkozy à Nice

Découvrir le nouveau player
LCP

par LCP

1,9K
1 688 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A Nice vendredi soir, Nicolas Sarkozy a prononcé son dernier discours de campagne avant le premier tour dimanche 22 avril. Au Palais Nikaïa, le président-candidat est d'abord revenu sur son bilan, assurant que sans les réformes du quinquennat "la France serait dans la situation de l'Espagne". Il a notamment visé son ancienne adversaire de 2007, Ségolène Royal qui, à l'époque, "prenait l'Espagne en exemple".

Nicolas Sarkozy s'est aussi expliqué sur sa politique de l'immigration. "Je connais mes origines", a-t-il dit en assurant que la France resterait une terre ouverte. Il a néanmoins rappelé que "Toute personne qui voudra venir en France devra apprendre le français et les valeurs de la république".

Enfin, pour le candidat UMP, l'Union Européenne a "fait des erreurs" à commencer par celle de "ne pas reconnaître ses racines chrétiennes". Il a fait l'éloge de la nation assurant que ce concept n'est pas antinomique avec l'idée européenne. "Les nations composent l'Europe" a répété le candidat.

Dans la salle, Nathalie Koscisuko-Morizet, la porte-parole de Nicolas Sarkozy était présente aux côtés de Rama Yade. Toutes deux ont été saluées par le président-candidat à la fin de son discours. Se reconnaissant "sentimental", Nicolas Sarkozy a adressé ses derniers mots à son épouse, Carla Bruni-Sarkozy "l'italienne devenue française".

La campagne électorale du premier tour prend fin ce soir à minuit. Ne manquez pas dimanche notre [soirée électorale à vivre dès 19h30 sur LCP. Et sur www.lcp.fr pour vos commentaires et questions en live !
-  >http://www.lcp.fr/emissions/evenements/vod/134360-emission-speciale-1er-tour-de-l-election-presidentielle]

0 commentaire