Entretien avec le Dr David Beran, UNIGE GHF 12

Découvrir le nouveau player
181 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Entretien avec le Dr David Beran, UNIGE et Stéphane Besançon, Santé Diabète-Mali.
L'édition 2012 du Geneva Health Forum édition est consacré aux maladies chroniques. Celles-ci constituent plus que jamais un immense défi tant pour le monde médical que pour l’ensemble de notre société.

Organisé par les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, en partenariat avec diverses organisations internationales engagées dans la santé mondiale, le Geneva Health Forum implique tous les acteurs de la société, d’autant plus lorsque le thème traité est aussi crucial que celui des maladies chroniques.

Une « épidémie » mondiale
Une transition est en cours dans le monde entier : alors que les maladies chroniques infectieuses (telles que HIV, malaria) sont en diminution – excepté en Afrique – les maladies chroniques non transmissibles ne cessent de progresser tant dans les pays surdéveloppés que dans les pays en voie de développement. Elles sont la cause de deux décès sur trois dans le monde. On peut donc véritablement parler d' « épidémie de maladies non transmissibles ».
Cette transition en reflète d’autres : d’importants changements en termes d’environnement, de modes de vie, de nutrition, de climat contribuent à une telle épidémie sociétale.

La fin d’un mythe
Maladies cardio-vasculaires, diabète, hypertension, obésité : les pays occidentaux s’accrochent encore à des mythes quant à ces maladies qui toucheraient avant tout les personnes âgées et les plus nantis. Or, à l’heure actuelle, 80% de ces maladies sont diagnostiquées dans les pays en voie de développement. Non seulement leurs conséquences peuvent conduire à la pauvreté, mais la pauvreté peut également être la cause de ces affections… plongeant les habitants des pays les plus défavorisés dans un cercle vicieux.

www.ghf12.org

0 commentaire