Advertising Console

    Dupont-Aignan: le souverainiste qui se veut "anti fric"

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    183 vues
    Candidat pour la première fois à une présidentielle cinq ans après sa rupture avec l'UMP, Nicolas Dupont-Aignan, 51 ans, espère incarner un "patriotisme tranquille" pour séduire ceux qui ne veulent plus de la droite classique, mais pas davantage du Front national. Durée: 02:15