Le Soudan promet de mettre fin à "l'agression"

Agence France-Presse
2,8K
102 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Parlement soudanais a proclamé lundi comme "ennemi" le gouvernement du Soudan du Sud après la prise de contrôle par ses troupes de la zone frontalière de Heglig, principal champ pétrolier du Soudan. Ce mardi, le ministre de l'Intérieur a enfoncé le clou et promis une une riposte. Durée: 00:48

0 commentaire